Eleanor Oliphant is completely fine – Gail Honeyman (audiobook)

« A philosophical question: if a tree falls in a forest and no one is around to hear it, does it make a sound? And if a woman who’s wholly alone occasionally talks to a pot plant, is she certifiable? I think that it is perfectly normal to talk to oneself occasionally. It’s not as though I’m expecting a reply. I’m fully aware that Polly is a houseplant. »

***

img_0091
Titre
: Eleanor Oliphant is completely fine
Auteur : Gail Honeyman
Editeur : HarperCollins
Date de publication : 2017
Prix : 10.77 euros en version papier / 13.28 euros en version audio
(400 pages / 11h50)

Note : 5/5

Ce roman est disponible en français sous le titre Eleanor Oliphant va très bien, publié chez les éditions Fleuve.

1

Eleanor Oliphant est un peu spéciale.
Dotée d’une culture générale supérieure à la moyenne, peu soucieuse des bonnes manières et du vernis social, elle dit les choses telles qu’elle les pense, sans fard, sans ambages.
Fidèle à sa devise  » Mieux vaut être seule que mal accompagnée « , Eleanor évite ses semblables et préfère passer ses samedis soir en compagnie d’une bouteille de vodka.
Rien ne manque à sa vie minutieusement réglée et rythmée par ses conversations téléphoniques hebdomadaires avec  » maman « .
Mais tout change le jour où elle s’éprend du chanteur d’un groupe de rock à la mode.
Décidée à conquérir de l’objet de son désir, Eleanor se lance dans un véritable marathon de transformations. Sur son chemin, elle croise aussi Raymond, un collègue qui sous des airs négligés, va lui faire repousser ses limites.
Car en naviguant sur les eaux tumultueuses de son obsession amoureuse et de sa relation à distance avec  » maman « , Eleanor découvre que, parfois, même une entité autosuffisante a besoin d’un ami…

2

 

coup-de-coeurMais quel roman ! Après avoir passé près de 10h, bercée par la voix de la narratrice qui me racontait l’histoire d’Eleanor, je me suis sentie toute triste à la fin. J’ai adoré écouter l’histoire de cette femme pas comme les autres, ô combien attachante avec son caractère tranchant, légèrement autiste !

 Eleanor Oliphant is completely fine est le genre de roman qui peut s’apparenter à une simple comédie si on se fie au résumé. Or c’est bien plus que ça ! Le fond est plus grave que ce qu’on pense, comme on l’apprend progressivement pendant la lecture.

Eleanor Oliphant est une héroïne comme je les aime. Atypique, elle ne mâche pas ses mots, heurte parfois avec ses réparties ou son comportement souvent à l’opposé de ceux dictés par les conventions sociales. Comme elle le répète souvent, elle vit seule, mais elle « va très bien ». Elle cache sa fragilité sous une force de caractère phénoménale.

Elle m’a fait plus d’une fois mourir de rire avec ses réactions ou ses réflexions (notamment concernant Raymond, qui en prend pour son grade !) Sa vision de la vie est rafraîchissante.
Mais attention, tout n’est pas rose pour autant. Eleanor vit dans une solitude étouffante, même si elle l’assume totalement. Elle se complaît dans des routines pas toujours épanouissantes, comme boire de la vodka jusqu’à l’inconscience tous les vendredis soirs. Et surtout, elle entretient une relation totalement malsaine avec sa mère, à tel point que c’en est effrayant.

J’ai adoré suivre l’évolution de sa relation avec Raymond. Ce personnage masculin est tout aussi attachant qu’Eleanor. C’est grâce à lui que la jeune femme évolue et s’ouvre petit à petit au monde qui l’entoure. Leur rencontre est déterminante pour la suite de l’histoire. Cependant, ne vous attendez pas à une romance, il n’y en a pas. Et ça, ça fait du bien ! Enfin une histoire où le personnage féminin se réalise pleinement SEULE.

J’ai « lu » ce roman en audiobook. C’était mon premier audiobook en anglais. La narratrice, Cathleen McCarron, a un accent anglo-saxon des plus agréables. Sa voix est posée, fluide et douce à l’oreille. Ma compréhension du roman n’en a été que facilitée.

Il n’y a qu’au début où j’ai été franchement déstabilisée par les dialogues. L’intrigue se déroule en Ecosse, donc chaque fois qu’un personnage parlait, la narratrice prenait un accent écossais à couper au couteau ! Heureusement, je m’y suis rapidement faite, mais je dois avouer que les premiers dialogues étaient laborieux. En bref, je n’ai pas vu passer la dizaine d’heures d’écoute.

Je pourrais continuer à parler de ce roman pendant des heures tellement j’ai aimé, mais je préfère en rester là et vous laisser le plaisir de le découvrir par vous-mêmes. Si vous pouvez, lisez-le, c’est une pépite !

Publicités

15 réflexions sur “Eleanor Oliphant is completely fine – Gail Honeyman (audiobook)

  1. Pingback: Ma Pile-à-Lire #5 : Romans et BDs – L'Astre et la Plume

  2. Salut ! J’ai entendu parler de ce roman sur bookstagram et je l’ai ajouté à ma pal ! Pas encore commencé mais il me tente vraiment. J’espère ne pas être déçue …
    Je lis aussi pas mal de livres en audiobook en français, c’est pratique et permet surtout de livre plus , même si ça reste pour moi largement moins bien que la lecture papier.

    Aimé par 1 personne

    • Hey ! Il est tellement bien que c’est impossible que tu sois déçue. J’avais les mêmes impressions que toi avant de le commencer : trop d’avis positifs, il ne sera pas si bien… et en fait si ^^
      Ah ça on est d’accord ! Les audiobooks c’est pratique mais pas aussi bien que les livres papiers 😊

      Aimé par 1 personne

      • Oui ! Je suis assez d’accord car l’audiobook lit les phrases avec une certaine intonnation, qui n’est pas forcément celle que l’on se serait imaginé. C’est fou de se rendre compte à quel point une lecture est personnelle et subjective ! j’adore

        J'aime

  3. Pingback: Bilan Mars |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s