Chroniques littéraires, Contemporain, DYS, Jeunesse

Comme un poisson dans l’arbre – Lynda Mullaly Hunt

« Pour eux, « retard de lecture » résume tout. Comme si j’étais une boîte de soupe dont ils pouvaient lire les ingrédients pour tout savoir de ce qu’il y a à l’intérieur. Il y a pourtant des tonnes d’informations sur la soupe qu’on ne peut pas indiquer sur l’étiquette, comme son odeur, son goût, la chaleur qu’elle procure quand on la mange. Je suis forcément davantage qu’une fille qui ne sait pas lire. »

***

IMG_2320


Titre
: Comme un poisson dans l’arbre
Auteur : Lynda Mullaly Hunt
Editeur : Castelmore
Date de publication : 2015

Note : 5/5

Les éditions Castelmore ont récemment créé, en collaboration avec l’association Plume d’Argilège, une collection de romans dédiés aux lecteurs dyslexiques. Cette collection, appelée DYS, présente une série de romans appréciés du publiques, qui ont été totalement remaniés pour rendre la lecture plus facile. Tout a été retravaillé, que ce soit le format du livre, le grain du papier, le texte ou encore la police.

IMG_2318

Le roman Comme un poisson dans l’arbre fait partie de cette collection : vous pouvez le trouver en format classique et en format DYS.

1

Ally, 12 ans, a un secret inavouable: elle ne sait pas lire. Elle est parvenue à bien le cacher pendant toute sa scolarité, mais son secret lui pèse de plus en plus. Mais, le jour ou un nouveau professeur prend sa classe en charge, sa vie bascule: il essaie de la comprendre sans la brusquer et valorise les talents créatifs d’Allie. Il ne la prend pas pour une idiote et l’encourage, jusqu’au jour où il parviendra à mettre un mot sur les difficultés de lecture d’Ally: elle est dyslexique. Et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe des solutions !

1

Comme un poisson dans l’arbre est un roman qui aborde une thématique peu vue dans la littérature jeunesse, et que j’ai trouvée vraiment intéressante : celle de la dyslexie et des troubles de l’apprentissage. J’ai apprécié le style de l’auteure, son écriture est légère et pleine d’humour. Son choix de raconter l’histoire du point de vue d’Allie m’a paru judicieux, puisque cela nous permet de plonger directement dans ses pensées et ses ressentis face à sa situation.

Je me suis tout de suite attachée à Allie. C’est une héroïne pleine d’entrain et de vitalité, mais elle se retrouve limitée par ses difficultés scolaires et brimée par les moqueries de ses camarades. Pour compenser son mal à lire et écrire, Allie enchaîne les bêtises pour que cela passe inaperçu. Malheureusement pour elle, ses tours et ses étourderies jouent à son désavantage puisqu’elle passe pour une élève insolente.

J’ai été vraiment très touchée par ce personnage parce que malgré ses troubles de l’apprentissage et ses difficultés face à ses camarades, elle fait des efforts pour s’intégrer. Elle ne comprend pas pourquoi elle est comme ça, et c’est vraiment brise coeur de la voir se débattre et se cacher pour s’en sortir. Incomprise, que ce soit par sa mère, sa maîtresse, la directrice ou les autres élèves, elle vit mal cette situation. Mais heureusement, tout s’arrange avec l’arrivée d’un nouveau maître !

Comme un poisson dans l’arbre est une très bonne lecture. L’auteure nous montre avec douceur et humour que la dyslexie n’est pas une tare et qu’il existe des solutions pour contrer ces troubles de l’apprentissage. Et surtout, qu’il ne faut en aucun cas baisser les bras !

 Je remercie encore les éditions Castelmore pour cette belle découverte !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s