Chroniques littéraires, Contemporain, Young Adult

Appuyez sur étoile – Sabrina Bensalah

Est-ce cela, le bruit de l’ennui ? Ce monde qui fourmille en criant, en courant  l’émerveille. Oui, ce monde impétueux grise Avril, elle qui n’aime le temps que quand il foudroie la lenteur. Lorsque s’emballe son cœur !”

***

91TqsWzBkYL
Titre
: Appuyez sur étoile
Auteur : Sabrina Bensalah
Editeur : Sarbacane
Date de publication : avril 2017

Note : 5/5

1

Avril a 19 ans et rêve de devenir un grand nom dans la coiffure. Pleine d’énergie, elle apporte la vie dans son petit monde, à son père, à son meilleur ami Tarik et à sa grand-mère, surnommée mémé. Mais voilà que cette dernière fait une rechute, son cancer est revenu. Avril est prête à tout pour donner le plus bel éclat aux derniers jours, semaines ou mois qu’il reste à sa grand-mère, même à déplacer des montagnes.

2

J’ai adoré ce roman de Sabrina Bensalah, qui aborde une thématique difficile et douloureuse : le cancer et la mort d’un être cher. L’écriture est très belle, parfois poétique et parfois très terre à terre selon les moments, les émotions que l’auteure veut transmettre. J’ai beaucoup apprécié ce mélange ainsi que les touches d’humour qui parsèment le récit. Tout cela donne une grande force à l’histoire.

Le roman se divise en quatre parties, une pour chacune des saisons. Au début de chacune de ces parties, on trouve un petit poème en forme de sablier, un mélange des paroles d’Avril et ce celles de mémé. Un symbole très fort pour représenter le temps qui passe inexorablement et l’amour indéniable qui unit ces deux femmes.

Avril est une jeune femme très attachante, dotée d’une détermination de fer pour réussir à monter son projet dans le domaine de la coiffure. C’est un personnage pétillant, plein de vie et d’énergie, à l’humour parfois caustique mais toujours très drôle. Avril a un caractère plutôt marqué, mais elle reste à l’écoute de tous ceux qui lui sont proches, comme son père, sa grand-mère et son meilleur ami Tarik.

Mémé est également un personnage auquel on s’attache rapidement, même si elle perd un peu la boule avec la vieillesse et le cancer. C’est une femme originale, indépendante et qui assume totalement les choix qu’elle a pu faire et le mode de vie qu’elle a mené. L’auteure a très bien su montrer l’attachement qu’elle suscite autour d’elle, que ce soit pour sa famille, ses amis ou ses anciennes collègues. Tous ont une grande estime de mémé. J’ai beaucoup aimé ses petits dialogues intérieurs, lors de ses moments d’inconscience, avec divers interlocuteurs : Dieu, la mort…

Ce roman est une vraie pépite. Il commence sur une note d’insouciance, mais le ton est très vite assombri par la rechute de mémé. Cependant, on est très loin de tomber dans quelque chose de larmoyant et infiniment triste. Au contraire, Sabrina Bensalah a réussi à maintenir le juste équilibre entre émotion et humour, nous donnant ainsi à lire un roman très fort.

Je remercie les éditions Sarbacane pour l’envoi de cette pépite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s