Chroniques littéraires, Contemporain, Jeunesse, Young Adult

Chaque soir à 11h – Malika Ferdjoukh

Je ne sais pas vous, mais moi, si j’ai lu et aimé le livre que lit un passant, eh bien ce passant devient un peu mon ami. Tant pis pour lui s’il l’ignore et l’ignorera toute sa vie.”

***

IMG_1933
Titre
: Chaque soir à 11h
Auteur : Malika Ferdjoukh
Editeur : Flammarion Jeunesse
Date de publication : 2016

Note : 5/5

1

Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux. Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

2

Le résumé laisse présager une histoire d’amour toute simple, mais il n’en est rien ! Dans les pages de ce roman se mêlent amitié, amour, mystère, révélations et rebondissements improbables. Il ne faut pas se fier au résumé, il y a tellement plus dans ce livre !

Dès les premières pages du roman, l’auteure donne le ton. C’est léger, facile à lire, on rencontre des personnages vifs et hauts en couleur… Et puis petit à petit, elle instaure une autre atmosphère, un peu plus lourde au fur et à mesure qu’on apprend à connaître les personnages. Les événements louches s’enchaînent, je me suis posé mille questions sur ce qu’il se passe pour Willa et dans la maison Fausse Malice, où une horloge s’arrête systématiquement sur les coups des 23h.

Le récit raconté à la première personne du singulier permet de vraiment se plonger dans les pensées et le quotidien de Willa. C’est une adolescente très dégourdie et mature pour son âge. Elle sait ce qu’elle veut et où elle va. Je l’ai beaucoup aimée, surtout pour son caractère fort et indépendant, et sa vision des choses. Elle est très équilibrée, contrairement aux personnes qui l’entourent. Elle est un véritable roc au milieu de la tempête de proches qui animent sa vie, et on ne peut que l’admirer pour ça.

Les autres personnages sont très intéressants et vraiment bien construits. Chacun a une empreinte sur notre héroïne. Je ne peux pas en dire plus sans révéler l’intrigue très bien ficelée de Malika Ferdjoukh, mais c’est un roman qui se lit d’une traite. Je l’ai vraiment beaucoup aimé.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s