Chroniques littéraires, Young Adult

Outliers T1 : Les Anomalies – Kimberly McCreight

L’angoisse fonctionne comme ça. Elle fait diversion. Je n’ai aucune prise sur les choses importantes, alors je me concentre sur les petites.”

***

img_1673
Titre
: Outliers, Les Anomalies
Auteur : Kimberly McCreight
Editeur : Robert Laffont
Date de publication : 2016

Note : 4/5

– Résumé – 

A 16 ans, Wylie tente de surmonter la mort brutale de sa mère et son agoraphobie récente, face à un père obnubilé par ses recherches scientifiques et un frère qui ne la comprend pas. Elle ne va plus au lycée depuis quelques semaines lorsqu’elle apprend que son ancienne meilleure amie, tête brûlée et douée pour se mettre dans des situation pas possibles, a disparu.
Inquiète, elle reçoit un sms plus que alarmant de cette dernière : Cassie est en grand danger, et Wylie va devoir surmonter ses angoisses et partir avec Jasper, le petit copain de sa meilleure amie, pour la sortir de ce mauvais pas. Mais plus ils se rapprochent de Cassie, plus les choses deviennent bizarres…

– Avis –

Ce n’est pas un genre de lecture que j’apprécie particulièrement, mais ce roman ne m’a pas trop déplu.
L’auteure a totalement maîtrisé la mise en place progressive d’un climat tendu, à travers les angoisses de Wylie déjà, mais également avec des tournures de phrases bien construites et des éléments parfaitement placés.
J’ai vraiment beaucoup aimé le personnage de Wylie. Je l’ai trouvée très touchante par son agoraphobie et sa sensibilité exacerbée, mais aussi sa capacité à prendre sur elle quand les événements l’exigent. De tous les personnages, c’est elle que j’ai trouvée la plus authentique et la plus intéressante. Jasper n’est pas mal non plus, et prouve qu’il n’a rien du tout du beau gosse dragueur qui cherche la bagarre, comme semble le penser Wylie au début. Il s’avère être un ado soucieux des autres et à l’écoute, ne voulant surtout pas ressembler à sa famille. Quant à Cassie, elle m’a insupportée. Son caractère autodestructeur et son attitude pour se faire remarquer m’ont agacé.
Pour ce qui est de l’histoire en elle-même, je n’ai pas été tout à fait convaincue par les recherches scientifiques du père, ni les tensions politiques et militaires que cela engendre. Les enjeux m’ont paru exagérés, un peu tirés par les cheveux.
J’ai tout de même passé un bon moment, et le cliffhanger m’a laissée sur ma faim !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s