Chroniques littéraires, Fantastique/Fantasy, Lectures en VO, Young Adult

Throne of Glass – Sarah J. Maas

“She was moving fast – fast like a dancer in a temple ritual, fast like a snake in the Red Desert, fast like water down the side of a mountain.”

***

img_1417
Titre
: Throne of Glass
Auteur : Sarah J. Maas
Editeur : Bloomsbury
Date de publication : 2012

Note : 5/5

– Résumé – 

A seulement 18 ans, Celaena Sardothien est la plus redoutée de tous les assassins d’Erilea. Après avoir passé un an dans les terribles mines d’Endovier pour trahison envers la couronne, on lui propose un marché : participer à un tournoi pour devenir l’assassin officiel du roi et retrouver sa liberté après quatre ans de service, ou passer le reste de son existence à Endovier. Pour la jeune fille, le choix est très rapide. Du jour au lendemain, la voilà propulsée dans une lutte sans merci pour sauver sa vie face à des adversaires redoutables et une force obscure qui les tue les uns après les autres.

– Avis –

J’ai beaucoup aimé le personnage de Celaena, qui est partagée entre son travail d’assassin et la jeunesse de son âge. Je trouve que l’auteure a très bien su retranscrire cet équilibre entre les choses dramatiques qu’elle a vécu, et le fait qu’elle reste forte, maîtresse d’elle-même. Elle est très attachante par son obstination à vivre et sa volonté de faire les bons choix. Et malgré son statut d’assassin, elle garde une certaine candeur portée par son amour des livres ou des animaux.
Le triangle amoureux  entre Celaena, le prince Dorian et le chef des gardes Chaol était assez prévisible mais sans trop de niaiseries. Le seul bémol serait la très forte tendance à rougir des personnages, peut être un peu trop même !
Le mystère flotte autour des origines de Celaena. On comprend bien qu’elle a un lien avec la magie disparue, une rancoeur profondément ancrée, teintée de crainte envers le roi… Mais les secrets demeurent jusqu’au bout. Ca m’a un peu laissée sur ma faim, j’aurais bien voulu comprendre pourquoi l’assassin refoule son passé, en a presque peur… J’imagine que ce sera pour les prochains tomes !
Le combat final entre Cain et Celaena était magistral, comme on pouvait s’y attendre puisque la vie de la jeune assassineuse est en jeu. L’intrusion des démons et de l’autre monde m’ont donné des frissons, et jusqu’au bout, Sarah J. Maas nous tient en haleine. Son écriture est fluide et percutante, les personnages et leurs relations sont très bien construits. Très bonne lecture !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s