Chroniques littéraires, Fantastique/Fantasy, Jeunesse, Young Adult

La Passe-Miroir T1 : Les fiancés de l’hiver – Christelle Dabos

“Passer les miroirs, ça demande de s’affronter soi-même. Il faut des tripes, t’sais, pour se regarder droit dans les mirettes, se voir tel qu’on est, plonger dans son propre reflet. Ceux qui se voilent la face, ceux qui se mentent à eux-mêmes, ceux qui se voient mieux qu’ils sont, ils pourront jamais.”

***

product_9782070582617_244x0
Titre
: La Passe-Miroir T1 : Les fiancés de l’hiver
Auteur : Christelle Dabos
Editeur : Gallimard Jeunesse
Date de publication : 2016

Note : 5/5

– Résumé –

Sur l’Arche d’Anima, Ophélie coule une vie paisible, partagée entre sa bruyante famille et son travail au musée. La jeune fille possède cependant deux talents particuliers qui la distinguent de ses congénères. Elle possède l’aptitude de « lire » les objets, rien qu’en les touchant à mains nues, elle peut tout connaître de leur passé, de leur histoire. Elle est aussi une « passe-miroir », c’est-à-dire qu’elle peut aller d’un endroit à un autre en passant à travers les miroirs.
Son quotidien est brusquement bouleversé lorsqu’Ophélie apprend qu’elle a été fiancée par les Doyennes à Thorn, un ténébreux et taciturne habitant de l’Arche du Pôle. C’est dans cet endroit où règne un froid plus que glacial, où les rapports de forces et les manigances sont de mises, que la jeune fille doit aller. Elle quitte donc sa famille et sa maison, accompagnée de sa tante Roseline, pour suivre son futur époux dans cet univers qui n’est pas le sien.
Mais une fois arrivée là-bas, Ophélie réalise que des informations concernant ses fiançailles lui ont été cachées. Elle se retrouve malgré elle prise dans les engrenages des manipulations de chaque clan du Pôle.

– Mon avis –

Ce roman est très prenant et nous transporte dans un autre monde : un mélange de steampunk et d’une ambiance Chateau Ambulant dans la première partie sur Anima, et une atmosphère bien plus dure et plus corsée sur l’Arche du Pôle.
Les personnages sont tous très bien construits, et j’ai eu l’impression de plonger de plus en plus profond dans leur psychologie au fil de ma lecture. Je pense notamment à Bérénilde, que je trouve absolument incroyable. Elle passe de la douceur à la cruauté, de l’intelligence à l’enfantillage. Elle change constamment dans sa manière d’être selon les personnes à qui elle est confrontée. Un vrai caméléon !
J’ai aussi beaucoup aimé Ophélie, à la fois têtue et discrète, mais qui fait preuve d’un réel sens d’adaptation dans un monde et une culture qui ne sont pas les siens. Elle se dévoile au fur et à mesure que les pages se tournent et s’affirme petit à petit.
Quant aux autres personnages, ils sont assez nombreux mais à aucun moment on ne perd le fil de qui est qui.
Christelle Dabos a une écriture très agréable et a créé un univers très riche et détaillé, dans lequel je me suis plongée avec grand plaisir. Il me tarde de lire la suite !

Publicités

2 thoughts on “La Passe-Miroir T1 : Les fiancés de l’hiver – Christelle Dabos”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s