Chroniques littéraires, Contemporain, Romance, Young Adult

Did I Mention I Love You ? – Estelle Maskame

“Un bras autour de lui, je ferme les yeux.
– Parce que tu n’as aucune idée de ce que tu fais ni d’où tu vas, je chuchote.”

***

d-i-m-i-l-y-tome-1-did-i-mention-i-love-you-702793-264-432
Titre
: Did I Mention I Love You ?
Auteur : Estelle Maskame
Editeur : Pocket Jeunesse
Date de publication : 2016

Note : 3/5

– Résumé –

Pour les vacances d’été, Eden a deux solutions : rester chez sa mère à Portland ou partir chez son père, qui les a abandonnées 3 ans plus tôt, à Los Angeles pour rencontrer sa nouvelle belle-famille. Après hésitation, elle se décide finalement pour la Californie, espérant mettre derrière elle ses problèmes dans l’Oregon.
En arrivant dans la luxueuse maison de son père, Eden rencontre sa nouvelle belle-mère et ses demi-frères. Elle qui s’attendait à des enfants, se retrouve face à des ados, de 17 à 11 ans. L’aîné, Tyler, retient particulièrement son attention par son attitude odieuse et son caractère terriblement désagréable.
En l’espace de quelques jours sur place, elle se fait de nouvelles amies : Rachael, Meghan et Tiffani, la petite amie de Tyler. Toutes les trois l’incluent dans leur bande d’amis et l’entraînent dans leurs soirées déjantées et alcoolisées, leurs virées shopping et leurs histoires de coeur. Mais au fil des semaines, Eden se rend compte que des tensions planent au coeur de la bande d’amis, et que son demi-frère Tyler cache un lourd secret, conséquence directe de son comportement abject. En tentant de le comprendre, l’adolescente ne se rend pas compte de la situation dans laquelle elle s’embarque.

– Mon avis –

Je n’ai pas trop accroché à ce roman, pourtant porté aux nues. J’ai trouvé le personnage d’Eden très suffisant, pour quelqu’un qui se veut discret et introverti alors qu’elle espionne les conversations et se permet des commentaires désobligeants.
Tyler aussi ne m’a pas convaincue, je l’ai trouvé trop extrême dans son comportement, même si cela est justifié par son secret lourd à porter.
J’ai aussi été agacée par certains dialogues, qui m’ont donné l’impression d’être là pour combler des vides. Bref, je n’ai pas trouvé ce roman extraordinaire, mais je pense quand même lire la suite, histoire de voir si ça s’améliore.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s